Les grades

  • Convention internationale des grades

    Système de grades

    Système de grades

    Le système de grades du Vovinam-Viet Vo Dao se compose : "Système traditionnel " et "Système international". Tous les deux sont reconnus.

    Grade

    Les dimensions réglementaires des barrettes :
    Longueur de la ceinture : Une fois nouée, la ceinture de doit pas dépassée les genoux.
    A part le nom «Vovinam-Viet Vo Dao », il est interdit d’avoir d’autres broderies, logos, lettres… sur la ceinture.


                                                                                 

    Titre - Appellation

    Grade Titre Titre en cas enseignement
    Débutant Pratiquant
    1er CAP à 3ème CAP Pratiquant  
    Ceinture noire (jaune) 1er DANG Pratiquant Enseignant Assistant
    Ceinture noire (jaune) 2ème ou 3ème DANG Pratiquant Enseignant
    Ceinture noire (rouge) 4ème DANG Maître Assistant
    Ceinture noire (rouge) de 5ème au 10ème DANG Maître
    Ceinture blanche suprême Maître Ainé
    Ceinture blanche du Président du Conseil Mondial des Maitres Maître Président du Conseil Mondial des Maitres
  • Les grades du Vovinam-Viêt Vo Dao

    Article 1. Les grades nationaux et les grades internationaux

    Article 1. Les grades nationaux et les grades internationaux

    Les grades du Vovinam-Viet Vo Dao sont les suivants :

    1.1. Les grades nationaux :

    ces grades sont délivrés par les instances du Vovinam-Viet Vo Dao du pays où cet art martial est implanté, suite à l’organisation des examens internes. Les grades nationaux ne sont valables uniquement qu’à l’intérieur du pays concerné. Ils ne sont pas reconnus, ni par les autres pays, ni par toute instance internationale du Vovinam-Viet Vo Dao.

    1.2. Les grades internationaux :

    ces grades sont reconnus par le Conseil Mondial des Maîtres et la Fédération Mondiale de Vovinam-Viet Vo Dao. Ils sont donc valables dans tous les pays membres de la Fédération Mondiale de Vovinam-Viet Vo Dao.

    Article 2. Reconnaissance des grades

    Article 2. Reconnaissance des grades

    Le Conseil Mondial des Maîtres reconnaît les grades internationaux selon deux processus suivants :

    2.1. Reconnaissance directe :

    Les grades délivrés par un jury international suite à l’organisation d’un examen des grades au niveau mondial sont reconnus d’office.

    2.2. Reconnaissance indirecte :

    (a). Les grades délivrés par un jury national suite à l’organisation d’un examen des grades par le pays concerné. Le procès verbal doit être adressé au Conseil Mondial des Maîtres pour approbation.

    (b). Les pays organisateurs des examens doivent remplir toutes les conditions demandées dans cette Convention Internationale des grades.

    Article 3. Délivrance des grades internationaux

    Article 3. Délivrance des grades internationaux

    3.1. Le Conseil Mondial des Maîtres est l’instance unique ayant le pouvoir de reconnaître et délivrer les grades internationaux.

    3.2. Tous les diplômes ou certificats de grade internationaux à partir de la Ceinture rouge 5ème Dang doivent revêtir de la signature du Secrétaire général du Conseil Mondial des Maîtres et du Président de la Fédération Mondiale de Vovinam-Viet Vo Dao.

    3.3. Le Conseil Mondial des Maîtres délègue son pouvoir à la Commission Technique Internationale pour organiser des sessions d’examen international, contrôler et délivrer les grades de 1er Dang à 4ème Dang.

    3.4. Le Conseil Mondial des Maîtres délègue son pouvoir à la Commission d’Examen International pour organiser des sessions d’examen ou de soutenance de thèses à partir de 5ème Dang.

    3.5. La liste des Maîtres et des Ceinture Noire reconnus officiellement par le Conseil Mondial des Maîtres est mise à jour et communiquée tous les ans à toutes les instances internationales.

    3.6. Les grades internationaux sont reconnus sous les formes suivantes :

    • (a). Diplôme
    • (b). Passeport
    • (c). Certificat
    • (d). Liste annuelle

    Article 4. Délivrance des grades nationaux

    Article 4. Délivrance des grades nationaux

    4.1. Le Conseil Mondial des Maîtres donne délégation de pouvoir à chaque pays pour délivrer les grades nationaux.

    4.2. Chaque pays doit distinguer clairement les grades nationaux et les grades internationaux. Il s’engage à respecter les processus et les formalités administratives qui seront communiqués ultérieurement par la Commission Technique Internationale.

    Article 5. Délivrance des grades honorifiques

    Article 5. Délivrance des grades honorifiques

    5.1. Les grades honorifiques sont les grades symboliques délivrés aux personnes ayant contribué au développement du Vovinam-Viet Vo Dao. Ces grades confèrent à leurs titulaires le droit de porter le Vo Phuc avec la ceinture correspondante et de participer à toutes les activités du Vovinam-Viet Vo Dao en tant que conseillers. Ils n’ont pas le droit de vote et ne peuvent pas être membres d’un jury d’examen des grades.

    5.2. Les grades honorifiques sont limités aux 2 grades suivants :

    • (a). Ceinture noire 1er Dang
    • (b). Ceinture rouge 4ème Dang

    5.3. Les grades honorifiques nationaux peuvent être délivrés par le pays sous réserve d’information au Conseil Mondial des Maîtres. Les grades honorifiques internationaux sont délivrés par le Conseil Mondial des Maîtres. Le Conseil National des Maîtres et les Maîtres membres du Conseil Mondial peuvent proposer leurs candidats au Conseil Mondial des Maîtres.

    Article 6. Délivrance des grades pour des besoins de développement

    Article 6. Délivrance des grades pour des besoins de développement

    6.1. Les grades « pour des besoins de développement » sont les grades obtenus sans passer des examens officiels. Ces grades sont réservés aux maîtres ou enseignants ayant des fonctions importantes pour développer le Vovinam-Viet Vo Dao ou responsables de clubs ou de régions nouvellement créés.

    6.2. Ces grades ne sont pas permanents. Ils ne doivent pas être utilisés en dehors de leurs fonctions désignées. Pour toute autre activité, les titulaires de ces grades doivent porter leurs ceintures d’origine en attendant que leur grade soit officialisé par des sessions d’examen.

    6.3. Chaque pays peut délivrer ces grades à partir du niveau de Ceinture noire 1er Dang jusqu’au niveau de Ceinture Rouge 4ème Dang.

    6.4. Seul le Conseil Mondial des Maîtres a l’autorité pour délivrer les grades à partir du niveau de Ceinture Rouge 5ème Dang. Mais Le Conseil National des Maîtres peut proposer leurs candidats au Conseil Mondial des Maîtres.

    Article 7. Respect de la Convention internationale des grades

    Article 7. Respect de la Convention internationale des grades

    Tous les pays signataires de la Convention Internationale des grades doivent appliquer rigoureusement tous les articles mentionnés. Toute entrave à cette convention sera sanctionnée par la Commission Disciplinaire Internationale (la Commission Disciplinaire Internationale est désignée par le Conseil Mondial des Maîtres)

    Article 8. Reconnaissance de l’Equivalence des grades

    Article 8. Reconnaissance de l’Equivalence des grades

    C’est une procédure réservée uniquement aux personnes n’ayant pas encore été reconnue par Le Conseil Mondial des Maîtres et de la Fédération mondiale de Vovinam-Viet Vo Dao. Leur reconnaissance doit suivre la procédure suivante :

    8.1. Présenter un dossier individuel pour chaque candidat.

    8.2. A partir du grade de Ceinture Rouge 5ème Dang, le candidat doit apporter des preuves matérielles (diplôme, certificat) ou présenter deux témoins.

  • Organisation des examens des grades

    Article 1. Jury d’examen international

    Article 1. Jury d’examen international

    1.1. La Commission d’examen international est l’organisme ayant le pouvoir d’organiser des sessions d’examen international ou des séances de soutenance de thèse pour les grades de Ceinture Rouge 5ème Dang et supérieurs.

    1.2. La Commission technique internationale est l’organisme ayant le pouvoir d’organiser des sessions d’examen international pour les grades de 1er Dang à 4ème Dang.

    1.3. Tous les candidats peuvent s’inscrire librement aux sessions d’examen international sous réserve d’acceptation par le Conseil National des Maîtres.

    1.4. Le diplôme obtenu lors d’un examen international est automatiquement reconnu par toutes les instances nationales qui doivent délivrer au lauréat les diplômes nationaux correspondants.

    Article 2. Jury d’examen national

    Article 2. Jury d’examen national

    2.1. Le Conseil Mondial des Maîtres donne délégation de pouvoir au Conseil National des Maîtres pour organiser des sessions d’examen, sous réserve d’acceptation des conditions suivantes :

    (a). Respecter tous les articles mentionnés dans cette Convention Internationale des grades

    (b). Former un jury d’examen composé d’au moins 3 membres titulaires des diplômes internationaux.

    (c). Dans le cas où un pays ne peut pas remplir toutes les conditions nécessaires, Le Conseil National des maîtres ou/et la Fédération nationale peut demander au Conseil Mondial des maîtres d’organiser une session internationale dans son pays.

    2.2. De la Ceinture Noire 1er Dang à la Ceinture Noire 3ème Dang :

    2.2. De la Ceinture Noire 1er Dang à la Ceinture Noire 3ème Dang :

    (a).   Maximum 2 sessions d’examen par an.

    b).   Le Président du jury d’examen doit avoir le niveau minimum de Ceinture Rouge 4ème Dang, et avoir au minimum 3 (trois) grades supérieurs au candidat. Les autres membres du jury doivent avoir au minimum 2 (deux) grade supérieur au candidat, selon le tableau suivant.

    Niveau du candidat

    Grade à passer

    Niveau du Président du jury d’examen

    Niveau des autres membres du jury d’examen

    3ème Cap

    1er Dang

    4ème Dang

    2ème Dang

    1er Dang

    2ème Dang

    4ème Dang

    3ème Dang

    2ème Dang

    3ème Dang

    5ème Dang

    4ème Dang



    (c).    Le procès-verbal de l’examen ainsi que les dossiers des candidates doivent être adressés au Conseil Mondial des Maîtres pour être reconnus.

    2.3. A partir de la Ceinture Rouge 4ème Dang

    2.3. A partir de la Ceinture Rouge 4ème Dang

    (a).   Maximum 1 session d’examen par an.

    (b).   Le Président du jury d’examen doit avoir au minimum 2 (deux) grades supérieurs au candidat, les autres membres du jury doivent avoir au minimum 1 (un) grade supérieur au candidat, selon le tableau suivant :



    Niveau du candidat

    Grade à passer Niveau du Président du jury d'examen 

    Niveau des autres membres du jury d'examen
    3ème Dang

    4ème Dang

    5ème Dang

    4ème Dang

    4ème Dang

    5ème Dang

    6ème Dang

    5ème Dang

    5ème Dang

    6ème Dang

    7ème Dang

    6ème Dang

    6ème Dang

    7ème Dang

    8ème Dang

    7ème Dang

    7ème Dang

    8ème Dang

    9ème Dang

    8ème Dang

    8ème Dang

    9ème Dang

    10ème Dang

    9ème Dang

    9ème Dang

    10ème Dang

    Conseil Mondial des Maîtres

    Conseil Mondial des Maîtres



    (c).    Le Conseil National des Maîtres doit demander au Conseil Mondial des Maîtres, au moins 3 mois avant la date de l’examen, l’autorisation d’organiser la session d’examen. Le procès-verbal de l’examen, les résultats, les thèses (5 exemplaires), les dossiers des candidats doivent être adressés au Conseil Mondial des Maîtres.

    (d).   Le Conseil Mondial des Maîtres peut envoyer un ou plusieurs Maîtres internationaux pour participation et contrôle.
  • Système des grades

    Chapitre II - Système des grades

    Chapitre II - Système des grades

    Article 1. - Description

    1.1 Le système international des grades de Vovinam-Viet Vo Dao a été adopté lors du  2ème du Congrès Mondial des Maîtres de Vovinam-Viet Vo Dao à Houston – Texas – USA en Mai 1998. 1er mis à jour lors du 6ème Congrès Mondial à Paris - France le 04 mai 2008. Et 2ème mise à jour lors du 7ème Congrès Mondial à Paris - France le 28 mai 2012. Le système international des grades est défini selon le schéma ci-dessous.

    1.2. Les deux systèmes des grades ci-dessous ont été reconnus : le système traditionnel et le système international.  Chaque pays applique le système qui lui convient le mieux.

    Grade
  • Programmes d'examens

    Article 1. Examen technique – Soutenance de thèse ou de mémoire

    Article 1. Examen technique – Soutenance de thèse ou de mémoire

    Le programme d’examen est composé de 2 parties :

    1.1. Examen technique :
    réservé aux candidats de niveau Ceinture Noire 1er Dang à Ceinture Rouge 4ème Dang.

    1.2. Soutenance de mémoire ou de thèse ou présentation technique :
    réservé aux candidats à partir de la Ceinture Rouge 5ème Dang.

    Article 2. Programme technique

    Article 2. Programme technique

    2.1. Le programme national d’examen doit être basé sur le programme international publié par le Conseil Mondial des Maîtres.

    2.2. Dans le cas d’existence d’un programme national spécifique, ce dernier doit être présenté au Conseil Mondial des Maîtres pour être reconnu.

    2.3. D’autre part, l’écart entre le programme national et le programme international ne doit pas dépasser 20%.

    2.4. Dans le cas où le programme international ne serait pas encore publié car en cours de mise à jour, le programme national doit être envoyé au Conseil Mondial des Maîtres 3 mois avant l’examen.

    Article 3. Mémoire, thèse, présentation technique pour le niveau supérieur.

    Article 3. Mémoire, thèse, présentation technique pour le niveau supérieur.

    Les candidats aux grades supérieurs à partir de la Ceinture Rouge 5ème Dang devant soutenir leur mémoire ou thèse ou faire une présentation technique doivent respecter les conditions suivantes :

    3.1.Les sujets des mémoires et thèses ne doivent absolument pas aborder des thèmes concernant la politique, les religions, le racisme, la violence ou critiquer tout individu ou organisation.

    3.2. Le candidat peut utiliser la langue de son pays de résidence.

    3.3. Si besoin, le candidat doit préparer la présence d’un interprète pour l’accompagner.

    3.4. Le candidat doit adresser au Conseil Mondial des Maîtres le mémoire ou la thèse en 5 exemplaires minimum.

    Article 4. Mémoire

    Article 4. Mémoire

    4.1. Est considéré comme Mémoire tout document dactylographié inférieur à 50 pages (format A4, police de caractère 10) ou tout autre document désigné comme tel par le candidat.

    4.2. Règles pour la soutenance de mémoire :

    • (a). Le mémoire doit être envoyé au Jury d’examen 2 mois minimum avant la date de soutenance.
    • (b). Pour des circonstances exceptionnelles, le candidat absent à la séance de soutenance de mémoire peut se faire représenter par un autre Maître.
    • (c). Le jury d’examen doit se conformer aux articles du chapitre 4 : Organisation des examens des grades.

    Article 5. Thèse

    Article 5. Thèse

    5.1. Est considéré comme Thèse tout document équivalent à une thèse universitaire, texte dactylographié supérieur à 50 pages (format A4, police de caractère 10) ou tout autre document désigné comme tel par le candidat.

    5.2. Règles pour la soutenance de thèse :

    • (a). La thèse doit être envoyée au Jury d’examen 3 mois minimum avant la date de soutenance.
    • (b). Le candidat doit obligatoirement être présent pour soutenir sa thèse.
    • (c). Le candidat doit avoir un Directeur de thèse qui peut être un Maître ou une personnalité de la vie civile.
    • (d). Le jury d’examen doit être composé de 3 membres minimum. Le jury peut être assisté par des experts ou spécialistes sur des sujets spécifiques inhérents à la Thèse.
    • (e). Les mentions des thèses peuvent être : Passable, assez bien, bien, très bien, honorable avec félicitations du jury.

    Article 6. Présentation des techniques

    Article 6. Présentation des techniques

    (a). Présentation directe: exécution des techniques devant le jury d’examen.

    (b). Présentation indirecte: présentation à l’aide de photos ou vidéo devant le jury d’examen.

    6.2. Règles pour la présentation des techniques :

    • (a). Le scénario de la présentation doit être envoyé au Jury d’examen 3 mois minimum avant la date d’examen.
    • (b). Le candidat doit être physiquement présent à l’examen.
    • (c). Le candidat ne peut être absent le jour de l’examen que pour des raisons très exceptionnelles.